Présidentielle 2020 Clément Séhi : « Nous voulons 15 millions d’inscrits sur la liste électorale »

Vues: 233
Lecture: 2 minutes

« Notre objectif est de faire en sorte qu’il y ait 15 millions d’inscrits  sur la liste électorale ». Clément Séhi, président de Désir de paix et d’avenir en Côte d’Ivoire (DPA-CI), une organisation de la société civile a annoncé, ce mardi, qu’il va œuvrer à augmenter le nombre d’inscrits sur la liste électorale, en le faisant passer de six à quinze millions.

Comme le Ghana qui compte près de quinze millions d’électeurs pour une population similaire estimée à vingt deux millions, le président de l’ong DPA-CI estime que la Côte d’Ivoire peut compter plus de quinze millions d’électeurs.

Invité de la Grande interview d’ISTC FM, Clément Séhi s’est prononcé sur l’actualité politique sous le feu roulant des questions deux journalistes de Fraternité Matin et de Notre Voie.

Il a estimé que les Ivoiriens s’intéressent peu au vote alors que cela est l’essence de la démocratie. Il a indiqué qu’en 2000, le vainqueur de la présidentielle a été élu avec environ trois millions d’électeurs. Quinze ans plus tard, en 2015, Alassane Ouattara a recueilli le même nombre de voix. « Aux dernières présidentielles au Ghana, le candidat perdant a recueilli quatre millions d’électeurs », a-t-il relevé.

Le président de Désir de paix et d’avenir en Côte d’Ivoire a expliqué la nécessité pour le peuple ivoirien de s’impliquer dans le choix des dirigeants pour se donner les chances de faire changer les choses. Ainsi soutient-il que l’enrôlement de quinze millions de personnes sur la liste électorale est un gage de légitimité pour les dirigeants.

A cet égard, Clément Séhi a affirmé que les opposants qui boycottent l’enrôlement au motif que le processus n’est pas transparent sont dans l’erreur. « On peut s’inscrire sur la liste électorale et boycotter le scrutin. Cela donne plus de poids. Parce que ne va voter est aussi une façon de donner une opinion », dira-t-il. Poursuivant, il fera remarquer que le taux de participation est basé sur le nombre d’inscrits sur la liste électorale.

 

César Ebrokié

 

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart