M. Koffi Hamed Zarour

Présidentielle d’octobre 2020: Le candidat Koffi Hamed Zarour se retire de la course

Vues: 243
Lecture: 2 minutes
Un candidat à la candidature à la prochaine élection présidentielle décide de se retirer de la course. Il s’agit de Koffi Hamed Zarour président du mouvement Agir pour la Côte d’Ivoire qui était face à la presse, hier jeudi à l’hôtel Palm Club de Cocody pour annoncer son retrait.
Il a indiqué que sa décision de ne plus competir trouve ses fondements dans la crispation qui prévaut autour des élections qui arrivent. Selon lui, l’environnement des prochaines élections risque de plonger le pays dans une crise préélectorale et post électorale. Koffi Hamed Zarour s’est résolu à se retirer de la compétition parce qu’il ne veut pas acteur d’une élection à crise.
Il explique ses inquiétudes par le fait que la vieille classe politique persiste à demeurer sur la scène en prenant encore part aux élections. Pour lui, il faut tourner la page de ces leaders qui refusent de passer le relai.
La volte face de Ouattara qui revient dans le jeu, les troubles et les morts que sa candidature engendre, le sort de Gbagbo et la volonté de ses partisans à faire de lui un candidat sont, à l’en croire, des signes avant coureurs d’une autre crise. Il réalise que la Côte d’Ivoire est l’otage des partis politiques qui ont, souligne-t-il, montré leurs limites.
Dans la foulée, Zarour a fustigé les nouvelles dispositions du code électoral avec l’institution de la caution de 50 millions et du parrainage. Il juge ces dispositions antidémocratiques, discriminatoires, exclusionnistes et arbitraires.
Le mouvement Agir pour la Côte d’Ivoire est présenté par son fondateur comme une organisation de la société civile à travers laquelle il son ambitionnait d’aller à la conquête du pouvoir d’État.
Koffi Hamed Zarour décide certes de se mettre à l’écart du prochain scrutin, mais il appelle tous les acteurs à raison garder pour ne pas brûler le pays. Il invite au calme, à l’apaisement et dialogue pour épargner une nouvelle tragédie au peuple.
Le président d’Agir pour la Côte d’Ivoire prend rendez-vous avec 2025 pour selon lui congédier l’actuelle classe politique.
Benjamin Koré
Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart