Présidentielle ivoirienne de 2020: L’Union européenne en observateur

Vues: 368
Lecture: 2 minutes

L’Union européenne aura un regard sur les présidentielles d’octobre 2020 en Côte d’Ivoire, à travers, le déploiement d’observateurs électoraux. Jobst Von Kirchmann, a dit sa satisfaction pour cette marque de confiance du gouvernement ivoirien, le lundi 9 décembre, lors de la seconde session du dialogue politique Côte d’Ivoire-Union européenne, au ministère des Affaires étrangères, sis, au Plateau. « Je voudrais féliciter le gouvernement de sa confiance, dans les élections consensuelles, le fait que vous avez demandé l’observation électorales à l’Union Européenne, montre la confiance du gouvernement dans les élections. Il montre aussi la confiance dans notre impartialité. Ça je crois c’est aussi important, parce que l’observateur électorale ne juge  jamais les résultats, il juge un processus. Je vous remercie pour cette confiance doublement  en vous-même et nous et  je suis sûr qu’on va bien travailler ensemble  sur les élections », a indiqué le diplomate européen. L’ambassadeur a souligné l’avancée «difficile» des accords de partenariat économiques intérimaires (APEI). « On peut dire aujourd’hui qu’on a signé le dernier circulaire qui nous permet la libéralisation des lignes tarifaires de 155 lignes tarifaires, c’est une façon de nous féliciter mutuellement», a-t-il fait savoir.

Jobst Von Kirchmann a expliqué que la mise en place il y a quelques jours de la nouvelle commission « vonderle » et la perspective du Brexit 2020 ne constituent pas une menace pour les relations union européenne-Côte d’Ivoire. D’autant plus que les nouveaux dirigeants européens accordent un point d’honneur aux relations Ue-Afrique.

Pour sa part Ally Coulibaly, ministre de l’intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur représentant le ministre des Affaires étrangères a plaidé pour une coopération plus dynamique entre l’Union européenne et la Côte d’Ivoire. « Je souhaite que l’année 2020, puisse nous permettre d’aborder d’autres sujets », a avancé le ministre ivoirien. Qui a s’est voulu rassurant par rapport aux élections de 2020. « La cote d’Ivoire tient à rassurer qu’elle est confiante et que les élections se dérouleront de façon transparente et apaisée. A cet égard, la cote d’ivoire prend toute disposition pour assurer une meilleure préparation de ces échéances »

César Ebrokié

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart