Présidentielle ivoiriennes de 2020 / Qui suivre, qui voter et pourquoi ?: Une contribution de Kean Zoh Sylvain

Vues: 341
Lecture: 2 minutes

Dans la perspective des élections présidentielles de 2020, la vieille classe politique ivoirienne, à laquelle s’est ajoutée une jeunesse aux méthodes et idées plus vieilles que celles des acteurs de la vieille classe politique, tente d’occuper le terrain, avec de gros moyens généralement sortis des caisses de l’État, pour s’attirer l’estime du peuple. Point n’est besoin de citer de nom. Les Ivoiriens qui ne sont pas dupes savent bien de qui il s’agit.

Toutefois, face au spectacle qui nous est offert, avec de part et d’autre, des agissements qui compromettent dangereusement la cohésion nationale , il est plus que temps pour chacun de réfléchir à la question de savoir qui suivre et qui voter en 2020, surtout que face à la vieille classe politique et ses démembrements arrive une nouvelle classe qui prône l’alternance démocratique et le renouveau politique.

Autrement, la Côte d’Ivoire doit-elle continuer à suivre ceux qui, d’une manière ou d’une autre, président à sa destinée depuis les indépendances ou doit-elle plutôt opter pour le changement tel que prôné par la nouvelle génération politique ?

Pour mieux répondre à cette interrogation et se décider, chacun doit savoir que les peuples qui gagnent sont toujours ceux qui s’attachent à des valeurs et non à des hommes.

En réalité, un leader politique, aussi riche soit-il, s’il ne véhicule aucune valeur, notamment sociale, morale et civique, est semblable à du sel sans saveur. Un tel leader, même s’il bénéficie de trois mandats, ne fera que diviser le peuple et s’enrichir illicitement.

C’est pourquoi, au-delà des hommes et des partis politiques, généralement axés sur la défense des intérêts personnels et sectaires, les Ivoiriens doivent s’efforcer de percevoir en chaque leader les valeurs qu’ils véhiculent. Sans cela, notre pays risque de vivre de nouvelles violences en 2020. Ce qui serait dommage pour nous tous.

 

 

KEAN ZOH SYLVAIN
Président de l’UMP
« Pour l’alternance et le renouveau»

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart