Présidentielles du 31 octobre: Les militants du FPI se prononcent sur les chances d’Affi

Vues: 67
Lecture: 3 minutes

N’Guettia Yao Kouman, Vice-président : « Affi va créer la surprise »

« C’est avec joie que j’accueille cette nouvelle. Parce que nous militants FPI, nous avons souffert. Je pense que le président Affi va créer la surprise. Tout simplement parce qu’il a une bonne posture sur l’échiquier politique ».

Simone Hué Lou Vice-présidente : « Il a le profil du poste »

« Affi N’Guessan a le profil du poste. Au stade où nous sommes aujourd’hui, nous avons besoin de personnes comme lui pour faire avancer le pays. Il a appris auprès du président Laurent Gbagbo. Parmi les cadres du FPI, il fait l’unanimité sur ses qualités. Il est l’homme de la situation. Comme, il l’ a dit lui- même, si le président Gbagbo était là, il lui aurait fait la place. Aujourd’hui, il revient à Affi N’Guessan de défendre les intérêts du parti. J’en appelle au rassemblement des militants pour le conduire à la victoire au soir du 31 octobre »

Achille Gnaoré Sga : « Le candidat pour l’union et la réconciliation »

« La candidature d’Affi N’Guessan  est la candidature de tous les Ivoiriens. C’est surtout une candidature pour l’union et la réconciliation de la Côte d’Ivoire. Pascal Affi N’Guessan est candidat pour faire revenir Laurent Gbagbo et Charles Blé Goude, en Côte d’Ivoire. Nous sommes confiants sur ses chances de l’emporter, au soir du 31 octobre ».

Blé Pierre Norlander (PLD) : « Il a des arguments pour convaincre »

« Nous avons un candidat de poids. Il a des arguments pour convaincre. Il ne fait l’ombre d’aucun doute qu’au soir du 31 octobre, Pascal Affi N’Guessan sera porté à la tête de la Côte d’Ivoire comme président de la République ».

Gbamenin Bi Tra (UDP) : « Nous avons un programme »

« Nous avons un programme, un contrat social. Sans compter la qualité de l’homme qui est, il faut le dire, un homme d’expérience ».

Véronique Djipro Secrétaire nationale : « Affi n’est ni extrême gauche, ni extrême droite »

« Affi N’Guessan est le candidat de la réconciliation. Et la Côte d’Ivoire a pleinement besoin de la réconciliation. Nous savons tous ce qui s’est passé. Aujourd’hui, les Ivoiriens sont fatigués. Affi n’est ni extrême gauche, ni extrême droite. Nous voyons en lui, le pont qui va réconcilier »

Firmin Krékré, vice président : « Nous avons le meilleur des candidats »

De  mon point de vue, nous avons le meilleur des candidats.  Il y a la génération des Gbagbo, la génération des Blé Goudé. Lui, il est la génération tampon. Il a une vision pour la Côte d’Ivoire ; il a une vision pour la paix. Je crois qu’à l’international ce message est bien perçu. Son dossier ne souffre d’aucune difficulté. Il a meilleur des programme. Il a projet contre l’émiettement de la Côte d’Ivoire »

Kouakou Krah : Vice-président :  « Affi N’Guessan, une opportunité »

Pascal  Affi N’Guessan est une opportunité pour le Front populaire ivoirien (FPI) mais pour la Côte d’Ivoire. C’est un homme d’expérience. Il a une histoire  avec la Côte d’Ivoire. Il a des idées, il a un programme. C’est un expert en gouvernance.

Propos recueillis par César Ebrokié

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart