DERNIÈRES INFOS
Les trois lauréats ivoiriens du Falling Walls Lab

Promotion de l’invention en Côte d’ivoire: Hervé Koua Saman vainqueur de Falling Walls Lab 2019

Vues: 22
Lecture: 1 minute

Hervé Koua Saman représentera la Côte d’Ivoire à la finale du concours international de l’invention, Falling Walls Lab, les 8 et 9 novembre prochain, à Berlin, dans la capitale allemande.

 Il tentera parmi les 100 compétiteurs mondiaux, d’occuper une place honorable, à défaut de remporter le premier prix, qui jusque là n’a jamais été ravi par un africain.

 Le représentant de la Côte d’Ivoire a été désigné, le mercredi 2 octobre, au terme d’une compétition rude opposant 13 candidats à l’Institut Goethe sis à Cocody. Hervé Koua Saman a présenté une solution à base de bactéries de lutte contre les maladies des plantes agricoles.

 Le deuxième du concours, Martial N’Guessan Kangah a présenté la technique du PIF pour la multiplication des semences biologiques d’ananas.

 Le troisième, Edith N’Da Kouassi a présenté un projet relatif à la transformation des déchets plastiques en couvert au revêtement de sol . Carreaux, pavés et dalles.

 Falling Wallis lab, traduction de l’anglais, la chute des murs, est une initiative de la  fondation allemande destinée à promouvoir de la science et la technologie. Inspirée par la chute du mur de Berlin en 1989, elle veut faire tomber les obstacles au progrès en encourageant l’invention technologique.

 A la finale à Berlin, chaque année, les opérateurs économiques, les investisseurs et d’autres acteurs se retrouvent pour des échanges. Des forums de débats sur les perspectives de l’innovation sont organisés.
Afin de susciter l’intérêt des chercheurs.

 Magloire N’Dehi, le responsable programme de la Fondation Friedrich Naumann, a annoncé que pour la prochaine édition, les structures de recherche ivoiriennes seront associées.

César Ebrokié

commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart