La pelleteuse en action ce matin au marché de Faya

Riviera Faya: Les commerçants déguerpis du marché

Vues: 317
Lecture: < 1 minute

Deux cargos de la compagnie républicaine de sécurité (Crs), des pelleteuses. C’est le matos déployé par les autorités pour dégager le marché de la Riviera Faya à l’entrée du village d’Akouedo.

” Ce n’est que hier ( mercredi) que nous avons été informé”, affirme un commerçant de poissons, désabusé que nous avons rencontré ce matin.

Les commerçants, les tenanciers de restaurant et “maquis” sont tous affairés à sortir leurs marchandises et matériels de travail. C’est le sauve-qui-peut.

Au marché, les étales sont vides pour la plupart. Quelques  femmes, vendeuses de bananes plantains  et de légumes, rangent leurs marchandises dans des cartons.

La police devant les attroupements, a fait usage de grenade lacrymogène pour disperser la foule qui grandissait. C’est la débandade.

Les commerçants en train de sécuriser leurs marchandises

Le déguerpissement a provoqué de gros embouteillage car la route a été coupée par les forces de l’ordre.

Les transporteurs “woro-woro” intercommunaux perturbés, sont dispersés et ont du mal à retrouver leurs clients, qui pour le Plateau, qui pour Koumassi, Marcory, Treichville, Port-Bouët.

” Ils ont gâté notre travail ce matin”, affirme un chauffeur de “woro-woro”.

Olivier, le célèbre chargeur à la gare “woro-woro” de Faya,  court ici et là, à la recherche de ses clients pour les regrouper à un endroit précis. Il en fait autant pour les voitures “woro-woro”. C’est la réorganisation. “Il faut s’adapter” a-t-il assuré.

Coulibaly Zié Oumar 

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart