DERNIÈRES INFOS
Dr. Ablé Ekissi (à droite), Jean-Marie Vianney Yameogo (en face) et Dr. Konaté Seidou (au fond) après la cérémonie d'ouverture du symposium (Ph. Abidjan.net)

Symposium international sur la transfusion sanguine: Les experts africains unissent leurs forces pour une meilleure sécurité transfusionnelle

Vues: 32
Lecture: 2 minutes

Le 6ème symposium international du Réseau d’Afrique francophone de transfusion sanguine (Rafts), a ouvert ses portes ce mardi 08 octobre à l’hôtel pullman à Abidjan-Plateau en présence de Dr Ablé Ekissi Ambroise, représentant le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr. Aka Aouélé.

Durant trois jours, les représentants des 27 pays présents à Abidjan, vont débattre et délibérer  sur la question de la sécurité dans la transfusion sanguine autour du thème : «La place de la recherche des agglutinines irrégulières (Rai) et de l’hémovigilance dans la sécurité transfusionnelle en Afrique»

Pour Dr Konaté Seidou, directeur du Centre national de transfusion sanguine (Cnts) et président du Réseau d’Afrique francophone de transfusion sanguine (Rafts), cette rencontre est d’une grande utilité  car elle permettra de renforcer la collaboration entre le Cnts et le Rafts.

« C’est le lieu pour moi d’exprimer mon infini gratitude aux acteurs dans le Cnts. Merci à vous pour le soutien de tous les jours. » a-t-il affirmé.

Quant au directeur pays Oms, Jean-Marie Vianney Yameogo, il a mis l’accent sur le caractère indispensable du sang. « Le sang, c’est la vie. Il faut mettre un sang de qualité et en quantité à la disposition des populations et surtout en faveur des plus démunis » a-t-il indiqué.

A l’instar de ces derniers, se sont plusieurs autres intervenants qui se sont succédé sur le pupitre avec des centres d’intérêts commun : remercier tous les participants qui ont effectués le déplacement et présenter les motivations du symposium qui s’avèrent positives.

Ce 6ème symposium est le 4ème du genre organisé en Côte d’Ivoire avec un enjeu plus grand d’où la réception de nouveaux pays tels que le Mali, le Cap vert, la RDC, et le Ghana.  Les participants se disent rassuré de passer un symposium enrichissants vu la qualité des exposants. Ils ont également eu l’occasion de visiter les différents stands dressés par les différentes entreprises œuvrant dans le domaine du sang.

M.C.B

 

 

commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart