Transport aérien: L’UFACI pour une meilleure insertion des femmes dans l’aviation civile

Vues: 155
Lecture: 2 minutes

Œuvrer pour l’amélioration du rôle et de la place de la femme dans le domaine du transport aérien. C’est le pari de l’Union des femmes de l’avion civile de Côte d’Ivoire(UFACI), lancée le vendredi 14 mars, à Radisson Blu, sis à Port-Bouët. Esther Bene-Hoana, la présidente de l’Union s’est engagée à faire en sorte que le pourcentage de femme dans l’aviation civile estimé aujourd’hui à 26% soit revu à la hausse dans les années à venir. A cet égard, elle a annoncé un programme d’activités pour susciter l’engouement du secteur chez les femmes. Il s’agit entre autres de : l’accessibilité de formation aux métiers de l’aviation, l’élaboration de partenariat, l’organisation de journées portes ouvertes.

Poursuivant, Esther Bene-Hoana a indiqué que la tendance actuelle dans le transport aérien est à la promotion de la femme. L’Afrique a-t-elle souligné, et la Côte d’Ivoire, ne peuvent être en marge de cette évolution. D’où son appel à la mobilisation des efforts pour relever le défi.

Le général Abdoulaye Coulibaly, PCA d’Aeria et Air Côte d’Ivoire, parrain de la manifestation a estimé que « le combat pour la promotion de la femme est une lutte qui mérité d’être menée », au regard des qualités exceptionnelles des femmes. Il a dit sa conviction que demain, les femmes domineront les hommes.

Alain Richard Donwahi, ministre des eaux et forêts a abondé dans le même sens en soulignant les qualités des femmes. « Les femmes ont le dynamisme qui nous manque, nous les hommes ». Aussi a-t-il exprimé ses encouragements aux femmes qui sont déjà dans le secteur. Pour sa part, Ahmed Diomandé, directeur de cabinet du ministre des transports a dit ses espoirs rapports à la création de l’UFACI. Qui selon lui sera un concours précieux dans la promotion des femmes dans l’aviation civile.

L’événement a été marqué par la présentation de plusieurs femmes pionnières et de modèles qui aujourd’hui occupent des places importantes dans les fonctions  aéroportuaires.

César Ebrokié

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart