Urcin /Koné Issiaka: « Nous proposons un nouveau contrat social avec les Ivoiriens »

Vues: 369
Lecture: < 1 minute

« Nous proposons un nouveau contrat social aux Ivoiriens » Koné Issiaka, premier président du parti a dévoilé samedi, à une conférence de presse, à Abobo, les ambitions de sa formation pour la Côte d’Ivoire. « Nous proposons un nouveau contrat social avec les Ivoiriens », a-t-il déclaré avant de révéler : « Nous aurons un candidat aux élections de 2020 ». Il a soutenu que le choix du candidat se fera au prochain congrès du parti.

Koné Issiaka a soutenu que l’Urcin ambitionne de proposer à la Côte d’Ivoire, un nouveau contrat social. « Une nouvelle approche politique en termes de gestion du pouvoir », dira-t-il. Le président a insisté sur la nécessité d’opérer une rupture radicale dans la façon de faire la politique pour redonner espoir aux Ivoiriens. « Il est important d’apporter un changement radical des mentalités, notamment combattre la corruption sous toutes ses formes et la xénophobie », affirmera-t-il avant de poursuivre « Nous voulons promouvoir la démocratie comme unique moyen d’accession au pouvoir d’Etat. En un mot, bannir les coups de force »

Entre autres chantiers qui intéresse l’Urcin, l’assainissement du système éducatif, la juste rémunération des efforts des paysans, à travers la revalorisation des prix des produits agricoles.

Le conférencier a présenté son parti comme une formation centriste qui entend œuvrer au rassemblement des Ivoiriens de tout bord. Se prononçant sur la situation politique, il a déploré la « guéguerre » entre les leaders politiques. Ce qui fait planer, selon lui, des menaces sur graves sur la cohésion sociale. Koné Issiaka s’est prononcé pour une réconciliation entre Bédié et Ouattara. Au sujet de Laurent Gbagbo, il a affirmé que « nous souhaitons que tous les Ivoiriens soient chez eux dans leur pays ».

 

César Ebrokié

 

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart